| 

Attention aux vols aux distributeurs de billets
19-09-2017


Les distributeurs automatiques de billets sont un lieu de prédilection pour les voleurs. Protégez-vous lors du retrait d’argent. Gardez votre carte bancaire toujours en vue.

Ne conservez pas vos cartes de crédit ensemble avec les codes PIN. Aucun mémo ne doit se trouver dans le portefeuille ou le sac à main, même si le code y est inscrit à l’envers: ceci ne constitue pas une sécurité dans la plupart des cas. Si vous n’arrivez pas à retenir ce numéro, partagez-le avec votre partenaire/personne de confiance. Vous pourrez retirer ensemble de l’argent à un distributeur de billets. Il est judicieux de ne pas utiliser des combinaisons comme 0123, 1234, 9876, 1598, 3578, 0000, 1111 respectivement votre année d’anniversaire.

Protégez-vous des regards indiscrets au distributeur de billets. Lorsqu’une tierce personne se comporte de manière trop invasive quand vous effectuez une transaction au distributeur, cachez l’insertion du code PIN, éventuellement exigez de la personne qu’elle garde ses distances. Si votre demande n’est pas respectée, interrompez votre transaction. Soyez particulièrement prudent si lors d’un retrait votre carte ne ressort plus et qu’un "aimable sauveur" se propose d’essayer de la libérer en vous demandant de réintroduire le code PIN. Il pourrait s’agir d’une tentative de vol de votre carte de crédit (skimming, piège libanais, vol à la ruse…).

Si possible, effectuez le retrait d’argent pendant les heures d’ouverture de l’institut financier, de préférence à deux. Si, pour une raison non déterminée, la carte devait être retenue, informez-en immédiatement les employés de l’institut.

Ne prélevez de préférence pas plus d’argent que nécessaire pour le déroulement d’une journée.

  • Si néanmoins vous prélevez de l’argent seul, assurez-vous que personne ne puisse regarder sur le clavier pour lire votre numéro PIN.
  • Ne quittez pas votre carte trop longtemps du regard lors de paiements. Assurez-vous que la carte rendue est bien la vôtre.
  • Insistez à ce que les justificatifs d’écritures erronées soient rendus immédiatement caducs.
  • Conservez soigneusement les justificatifs individuels d’opérations effectuées, afin de pouvoir précisément vérifier les factures et décomptes.
  • Dans le cas où vous entreprenez des achats sur Internet, procurez-vous une deuxième carte de crédit, dotée d’une limite de dépense. Si elle tombe entre des mains malveillantes, les dommages seront également limités.