| 

Statistiques
Les chiffres de la délinquance en 2015


Le 15 avril 2016, la Police Grand-Ducale a présenté les chiffres de la délinquance pour l’année 2015.

40.353 infractions ont été enregistrées en 2015 par la Police, ce qui représente une diminution de 6,35% par rapport à 2014 (43.087 infractions). Pour la première fois depuis quelques années, l’évolution de la délinquance globale affiche une tendance à la baisse. Donat Donven, directeur général adjoint de la Police Grand-Ducale, a néanmoins appelé à une lecture prudente des statistiques qui permettent surtout de déceler des tendances générales.

20160415-conf-pre-2

Le taux de criminalité sur 100.000 habitants, en progression permanente au cours des dernières années, connaît aussi une baisse de l’ordre de 8,56% en 2015 par rapport à 2014.

Le taux d’élucidation a été de 45% en 2015, ce qui correspond à une légère augmentation par rapport à 2014 (43,3%). Une affaire est élucidée pour la Police si au moins une personne a été identifiée ou soupçonnée pour l’infraction.

Une analyse plus détaillée montre qu’il existe des variations considérables dans les domaines suivants :

  • affaires de stupéfiants : (+485 faits = +11,6%)
  • vols avec violences avec armes : (+25 faits = +41,7%)
  • armes prohibées : (+38 faits = +15,4%)
  • escroqueries, tromperies : (+324 faits = +34,3%)
  • délits financiers : (+28 faits = +47,5%)
  • cambriolages : (-760 faits = -17,4%), surtout dans les maisons habitées (-619 faits = 18,7%)
  • vols de vélos : (-54 faits = -30,0%)
  • extorsions : (-70 faits = -27,7%)
  • rébellions : (-28 faits = -26,2%)
  • discriminations raciales : (-14 faits = -32,6%)

La majorité des infractions constatées par la Police sont des infractions contre les biens (23.561), principalement des vols.

evolution2011-15

Le nombre d’infractions contre les personnes (8.355 ou 20,7% des infractions) a diminué de 6,4% par rapport à 2014. Cette catégorie regroupe entre autres les violences contre les personnes, les atteintes aux mœurs (viols, attentats à la pudeur, outrages publics aux bonnes mœurs…) ainsi que les rébellions, menaces et diffamations…

3 assassinats et 2 meurtres ont été accomplis en 2015. Pour chacun des 5 faits, un suspect a pu être identifié par la Police. La catégorie « coups et blessures volontaires » était en augmentation permanente jusqu’à l’année 2014. Pour 2015, la tendance est en baisse de 7,8%.

En 2015, la Police Grand-Ducale a investi des efforts considérables dans la lutte contre les cambriolages et la lutte contre les stupéfiants, deux domaines prioritaires pour la Police.

Pour ce qui est des cambriolages, un pic avait été atteint en 2014 avec 4.368 faits accomplis ou tentatives de cambriolages dans les maisons habitées et non habitées (cafés, restaurants…). Grâce à un effort considérable de la Police (analyses, contrôles renforcés aux points névralgiques, coordination des enquêtes, relevé de traces systématique…), ce chiffre a pu être ramené à 3.608 en 2015. Au niveau des cambriolages accomplis, la baisse est de 17,8% par rapport à 2014.

Un travail policier proactif a également eu des répercussions positives sur les chiffres relatifs aux affaires de stupéfiants qui reprennent l’usage, la détention et le trafic de stupéfiants. En 2015, la Police Grand-Ducale a ainsi enregistré 4.675 infractions dans ce domaine. Par rapport à 2014, il s’agit d’une augmentation de 11,6% (+485 infractions).

Service Communication et Presse